2EM participe à la semaine de la mobilité 2017 !

slider_theme_2017_text_overlay

Depuis 2002, la semaine de la Mobilité européenne présente des solutions aux problèmes de mobilité et de transports urbains, et œuvre pour améliorer la santé publique et la qualité de vie des citadins. Chaque édition se concentre sur un thème précis en relation avec la mobilité durable, pour lequel les autorités locales organisent des activités. En 2017, le thème principal de la manifestation sera “Le partage vous emmène plus loin”. Cette philosophie parfaitement inscrite dans l’ADN de 2EM, c’est tout naturellement que nous participons à cet événement cette année.

Où, quand et comment est-ce que ça ce se passe?

Le canton de Vaud a décidé de participer à la semaine de la mobilité qui se tiendra du 16 au 22 septembre 2017 et nous y présentons nos services aux intéressés. Les propositions d’activités sont répertoriées sur le site du canton dans la partie dédiée à la semaine de la mobilité.

C’est ensuite aux communes de prendre contact avec les différents acteurs pour présenter leurs activités sous diverses formes à leurs concitoyens. Cela peut se dérouler au travers de documentation, d’interventions publiques ou de stands d’information. Apprenez-en plus sur la fiche de description de 2EM.

Pourquoi votre commune doit-elle parler de 2EM?

C’est bien simple, avec l’augmentation du nombre de véhicules sur notre territoire limité et la congestion routière y résultant, 2EM propose une solution intelligente pour contrer ce problème. Ainsi, cette solution encourage les personnes à posséder et utiliser un véhicule seulement en cas de réel besoin. L’autopartage permet aussi de réduire les dépenses et minimiser son empreinte écologique. De plus, cela permet de rencontrer de nouvelles personnes au travers des locations!

Par ailleurs, si vos voisins entendent parler de ce système communautaire, il y aura plus de véhicules à disposition près de chez vous, ainsi que plus de demandes de location pour les propriétaires. Si vous voulez faire évoluer ce cercle vertueux, commencez par en parler à votre commune !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *